Communiqué de presse conjoint Union européenne – République de Maurice

Communiqué de presse conjoint Union européenne – République de Maurice

0

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse conjointe de l’Ambassadeur de l’Union européenne et du Ministre de l’Intégration sociale et de l’émancipation économique. L’appel à propositions, d’un montant total de 1,35 millions d’euros (environ 52 millions de roupies), est destiné aux organisations de la société civile pour la réalisation de projets à Maurice et à Rodrigues.

Marjaana Sall, Ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République de Maurice et de la République des Seychelles, a déclaré à cette occasion:

– « Ce nouvel appel à propositions en faveur des organisations de la société civile témoigne du dynamisme du partenariat historique entre l’Union européenne et Maurice, alors que le pays célèbre 50 ans d’indépendance. Nous ne pouvons que reconnaître le rôle des organisations de la société civile dans le développement de Maurice depuis l’indépendance, en particulier dans la lutte contre la pauvreté. L’Union européenne est prête à renforcer son partenariat avec ces organisations pour contribuer à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 du développement durable. »

Alain Wong, Ministre de l’Intégration sociale et de l’émancipation économique a par ailleurs ajouté:

« Ce nouveau partenariat entre l’Union Européenne et la République de Maurice vient davantage renforcer les liens qui existent déjà entre nous. Maurice ne peut qu’exprimer sa reconnaissance envers l’UE qui, une fois de plus, vient démontrer sa volonté d’aider notre République à accéder à un nouveau palier de son développement. Le Gouvernement met tout en œuvre pour que notre population connaisse un meilleur lendemain. Mais il est un fait que nous comptons énormément sur la contribution des Organisations Non Gouvernementales pour mener à bien notre mission. Et je me réjouis aussi que les domaines d’interventions identifiés dans l’appel à propositions rejoignent la vision et les objectifs de mon Ministère, notamment l’allègement de la pauvreté, mais aussi d’autres sujets qui sont d’une importance capitale pour la justice sociale et la protection de l’environnement, entre autres. »

Cette nouvelle opportunité de financement permettra aux organisations de la société civile qui travaillent auprès des communautés de réaliser des projets à Maurice et à Rodrigues. Le thème principal de ce nouvel appel à propositions est « Améliorer la contribution des organisations de la société civile au processus de gouvernance et de développement de la République de Maurice ».

Les lignes directrices (critères pour soumettre une proposition, types d’actions qui peuvent être financées, montant maximal pouvant être obtenu, etc.), qui ont été élaborées en étroite collaboration avec le Ministère des Finances et du Développement économique, ont été rendues publiques lors de la conférence de presse.

Les actions viseront à renforcer la capacité des organisations de la société civile dans 8 domaines prioritaires, à savoir:

1. gouvernance et responsabilité,

2. réduction de la pauvreté,

3. autonomisation des femmes et des filles,

4. égalité des sexes,

5. santé maternelle,

6. handicap,

7. environnement

8. changement climatique.

Les organisations de la société civile à Maurice et à Rodrigues sont d’ores et déjà invitées à soumettre leurs propositions. La date limite de soumission des propositions est fixée au 31 mai 2018 à 22 h (heure de Bruxelles).

Ce nouvel appui de l’Union européenne en faveur des organisations de la société civile est en ligne avec la politique nationale en faveur d’un développement économique et social durable et inclusif.

L’appui de l’Union européenne à la société civile à Maurice et à Rodrigues: 

Depuis 2006, dans le cadre du programme de coopération décentralisée (Decentralised Cooperation Programme ou DCP) mis en œuvre sous la houlette du Ministère des Finances et du Développement économique, plus de 400 projets communautaires ont été mis en œuvre avec succès par des organisations de la société civile à Maurice et à Rodrigues. Les domaines couverts par leurs interventions incluent l’éducation, la formation des jeunes, la santé, l’autonomisation des femmes, la lutte contre toute forme de discrimination, avec un accent particulier sur les familles et les personnes les plus vulnérables. L’engagement de l’Union européenne est en ligne avec  la « feuille de route de l’UE pour l’engagement avec les organisations de la société civile de la République de Maurice pour la période 2014-2017 ».  Ce nouvel appel à propositions viendra complémenter les activités du DCP en appui aux organisations non gouvernementales dans leurs actions de  lutte contre la pauvreté.

Distribué par APO Group pour European External Action Service (EEAS).

 


A LIRE AUSSI:
L’UNION AFRICAINE: VERS UNE RÉFORME DE L’ORGANISATION
L’UNION EUROPÉENNE CONSOLIDE SES RELATIONS AVEC L’AFRIQUE

Loading…

Your email address will not be published. Required fields are marked *