L’exposition “WISH Africa” : l’Afrique brille à l’échelle internationale.

L’exposition “WISH Africa” : l’Afrique brille à l’échelle internationale.

0

L’exposition “WISH Africa” qui s’est tenue les 8 et 9 juin dans la capitale britannique a été une occasion de “faire briller” l’Afrique à l’échelle internationale.

Le but du Wish Africa est de montrer les atouts de l’Afrique à travers la contribution de différentes personnalités qui “font briller” le continent africain à l’échelle internationale.

Plusieurs personnalités africaines étaient présentes à cet événement. “C’est un honneur de présenter WISH Africa à Londres, en hommage à un continent qui a été colonisé et qui est maintenant mondialisé”, a relevé la fondatrice de WISH Africa, Lola Emeruwa dans le communiqué annonçant l’événement. “Nous nous engageons à promouvoir davantage d’histoires positives de l’Afrique et de la diaspora africaine et espérons remettre en question les idées reçues et susciter le débat sur les stéréotypes, illustrant ainsi la diversité complexe dont regorge notre riche continent”, a-t-elle ajouté.

WISH Africa est une entreprise sociale sous la forme d’une plateforme médiatique et de marketing axée sur la culture, le commerce et le développement en Afrique. Sa mission est de promouvoir une image plus positive du continent et des Africains, afin d’améliorer la compréhension culturelle et générer un commerce intra-africain et intercontinental. L’édition 2019 de WISH Africa, qui s’est tenue au palais d’expositions Olympia à Londres, avec le soutien de l’UNESCO, explore l’Afrique en six différents secteurs, à savoir l’art et design, la mode, l’immobilier et l’architecture, le tourisme et les voyages, la cuisine, et la technologie.

Cet événement propose plusieurs panels présentant une culture africaine mondialisée et moderne ainsi que des tables rondes portant sur “la Mode : L’Afrique, source d’inspiration”, “le marché technologique africain”, “Immobilier et Architecture”, “investir dans l’art africain” et “la modernisation de la cuisine africaine”.

Loading…

Source : MAP

About author