Maroc: le timbre du passeport change de prix dès le 1er janvier 2018

Maroc: le timbre du passeport change de prix dès le 1er janvier 2018

0

Au Maroc à compter de l’année prochaine, le prix du timbre pour se faire établir un passeport va passer de 300 à 500 dirhams. C’est en effet, ce que prévoit le projet de loi de finances 2018. Ledit projet avait été présenté en octobre dernier lors d’un conseil des ministres.

Le projet de loi de finance va ainsi permettre de réviser le Code général des impôts de certains timbres en l’occurrence celui du passeport. Ce timbre est donc fixé à 500 dirhams ! D’autres timbres devraient aussi être supprimés par la loi.

Selon donc un communiqué de la Direction générale des impôts (DGI),  les cytoyens désireux de se faire établir un passeport, pourront s’acquitter de ce droit de timbre, en achetant 2 timbres; un de 300 DHS et un autre de 200 DHS. Les 2 timbres mis ensemble tiendront lieu de timbre de 500 DHS. Ils “seront simultanément utilisés pour remplir les formalités de demande de passeport ou de prorogation”, précise la DGI.

Par ailleurs, le projet de loi 2018 prévoit aussi d’augmenter la TVA pour des produits tels que l’essence ou le diesel. La TVA sur ces produits va donc passer de 10 à 14% en 2018. Il faudra alors s’attendre à des augmentations du prix des transports.

En outre, le projet de loi annonce un taux de croissance de 3,2% et prévoit de contenir le déficit budgétaire à 3%. Selon le ministre de l’Économie et des Finances, M.Mohamed Boussaid, le projet de loi de finances 2018 est un projet volontariste et équilibré avec des caractéristiques sociales bien définies et ayant pour visée de servir de levier de croissance économique.


A LIRE AUSSI:
RDC: LA POPULATION ET L’OPPOSITION GROGNENT FACE À L’INVALIDATION DES PASSEPORTS SEMI-BIOMÉTRIQUES.
PLUS DE VISA ENTRE LA RDC ET L’AFRIQUE DU SUD

Loading…

About author