“Africa’s Business Heroes” 2020 annonce les 20 Demi-Finalistes

“Africa’s Business Heroes” 2020 annonce les 20 Demi-Finalistes

0
Les 20 demi-finalistes, sélectionnés par la Fondation Jack Ma, disputeront prochainement la demi-finale ; Des entrepreneurs, venant de toute l’Afrique et opérant dans divers secteurs d’activité rivalisent pour démontrer leur force d’esprit entrepreneurial ; Un processus de sélection exigeant qui leur donne la chance d’entrer dans le top 10 de la grande finale.

Le Prix 2020 Africa’s Business Heroes (ABH) (https://bit.ly/3iUiGhE), programme philanthropique phare de la Fondation Jack Ma et mis en place par l’Africa Netpreneur Prize Initiative (ANPI), annonce avoir sélectionné 20 finalistes pour sa demi-finale. Ces entrepreneurs ont conquis le jury de haut niveau et devront, à nouveau, concourir pour accéder à la grande finale en tentant de gagner leur part de ce prix, estimé à $1,5 millions de dollars.

Les 20 entrepreneurs (https://bit.ly/3kZQPy7), sélectionnés parmi plus de 22 000 candidatures et provenant des 54 pays africains, représentent onze secteurs clés de l’économie africaine, tels que l’agriculture, le commerce électronique, l’éducation, la mode, le commerce de détail, les services financiers, l’agro-alimentaire, la santé, les industries de transformation, les énergies renouvelables et le transport, et sont originaires de quatorze pays : l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigéria, l’Ouganda, le Sénégal, la Tanzanie et le Zimbabwe.



La participation des femmes est significative avec un taux de 55%. L’âge moyen des vingt finalistes s’élève à 34 ans.

Jason Pau, Conseiller principal pour les programmes internationaux de la Fondation Jack Ma, a déclaré : « Alors que nous approchons des phases finales du concours, je suis impressionné par le talent et l’énergie des entrepreneurs que nous avons rencontrés, tout au long du processus de sélection. Ce n’est toutefois pas une surprise car nous sommes conscients de l’énorme potentiel et du dynamisme

unique de la scène entrepreneuriale africaine. Cette initiative concrétise l’engagement de la Fondation Jack Ma visant à identifier et à mettre en lumière les entrepreneurs africains d’aujourd’hui et de demain, en les soutenant alors qu’ils créent des entreprises prospères et génèrent un impact positif au cœur de leurs communautés”.

Le 18 août, les vingt « Africa’s Business Heroes » ont participé à un deuxième camp d’entraînement virtuel, un moment unique d’échange et d’apprentissage avec des personnalités africaines inspirantes, de l’univers du spectacle, du sport et de l’entrepreunariat – parmi lesquelles Anita Erskine, défenseure des Objectifs de Développement Durable (ODD) auprès des Nations-unies, ambassadrice de l’ANPI et porte-parole du programme “Africa’s Business Heroes“; Dikembe Mutombo, star internationale du basket, aujourd’hui à la retraite, et philanthrope ; et Sean Tong, associé chez Boyu Capital Advisory et membre du conseil d’administration de la Fondation Jack Ma et les trois finalistes de l’édition 2019 de l’ABH (https://bit.ly/3iUEhGw), Temie Giwa-Tubosun, Omar Sakr et Christelle Kwizera.

Cette rencontre virtuelle a été un moment de partage et de réseautage extraordinaire pour les participants, qui auront à présent la chance de se connecter les uns aux autres et de tirer parti des synergies tout en préparant activement la demi-finale. Les intervenants du webinaire ont rappelé aux candidats que, malgré les circonstances actuelles sans précédent, les entrepreneurs capables de s’adapter, d’être flexibles et de réagir rapidement pourront également bénéficier d’opportunités. La discipline, la passion et le dévouement sont également des éléments essentiels pour réaliser n’importe quel rêve et objectif. Pour aller de l’avant dans la compétition, une communication efficace et une narration authentique seront également essentiels pour que les finalistes décrivent leur entreprise de manière convaincante et claire, donnant ainsi vie aux valeurs qui leur permettent de se distinguer et de créer un impact positif sur leurs communautés et à travers l’Afrique.

Soulignant le point de vue des investisseurs, Sean Tong a rappelé qu’une grande vision doit toujours s’accompagner d’une poursuite incessante de l’excellence et de résultats. Le monde numérique et connecté dans lequel nous vivons constitue une occasion exceptionnelle pour les entrepreneurs de lancer leur entreprise, alors même que les chefs d’entreprise sont contraints à apprendre et à s’adapter rapidement. Il a également rajouté : « Je suis très heureux de voir l’excellente qualité des projets entrepreneuriaux du concours Africa’s Business Heroes de cette année, ainsi que le dévouement et la passion remarquables engendrés par ces entrepreneurs pour les transformer en entreprises prospères et profitables. Tout en progressant dans le concours, il sera très important pour les candidats de démontrer encore plus clairement la viabilité de leurs entreprises et comment ils sont capables de faire correspondre leur vision à la durabilité et à la rentabilité. Je leur souhaite à tous beaucoup de chance dans cette aventure et au-delà -car ils sont déjà les héros de l’entrepreunariat en Afrique ».



Les candidats, qui ont atteint la demi-finale du concours seront, dès lors, soumis à un nouvel examen de leur projet par sept juges, qui testeront notamment la robustesse de leur business plan, leur motivation et leur vision. Ils seront également auditionnés sur leur capacité à démontrer le caractère innovant de leur projet et comment celui-ci apporte une réponse aux problèmes les plus pressants de nos sociétés.

Le jury de la demi-finale (https://bit.ly/328zISn), sélectionné parmi d’éminents entrepreneurs, des sociétés de capital-risque et des accélérateurs de start-ups, ainsi que des personnalités africaines, est composé de :

  • Fatoumata Ba – Fondatrice de Janngo
  • Marième Diop – Responsable des investissements chez Orange Digital Ventures
  • Hasan Haider – Associé gérant de 500 start-ups, région MENA
  • Rene Parker – Directeur de R Labs
  • Nicolas Pompigne-Mognard – Fondateur et président du groupe APO
  • Fred Swaniker – Fondateur d’ALU
  • Bethléem Tilahun Alemu – Fondateur de Sole Rebels & Garden of Coffee

Le processus de sélection des finalistes du concours Africa’s Business Heroes se poursuivra au cours des prochaines semaines. Suite à la demi-finale, les dix finalistes, en tête, seront annoncés cet automne. Le concours ABH s’achèvera par une grande finale, qui aura lieu à la fin de l’année. Les dix premiers finalistes monteront sur scène afin de présenter leur projet à des dirigeants de renommée mondiale – dont Jack Ma, Joe Tsai et Strive Masiyiwa.

Pour en savoir plus sur le concours Africa’s Business Heroes, rendez-vous sur le site https://bit.ly/3iUiGhE et sur Twitter, @africa_heroes.  Un documentaire retraçant le parcours exceptionnel des finalistes de l’édition 2019 est disponible sur YouTube (https://bit.ly/2YfzQyf).

Your email address will not be published. Required fields are marked *