Le Cameroun enregistre une production nationale de 5 000 carats de diamant brut

Le Cameroun enregistre une production nationale de 5 000 carats de diamant brut

0

Le Cameroun enregistre une production nationale de 5 000 carats de diamant brut. Ceci contre 1791,37 carats en 2018. Dans le fond, c’est une hausse de l’ordre de 3208,63 carats. Ces chiffres sont du secrétariat national permanent du Processus de Kimberley. Et vers le même sujet, les économistes disent que c’est une prouesse, le Cameroun vient de multiplier par trois la production du diamant en cette année 2019.

En 2015, Amnesty International a publié un rapport, informe que le Cameroun dispose de plus de 20 000 mineurs artisanaux et dispose par conséquent de capacités de contrôle assez limitées. Un désagrément qui cause des graves répercussions sur la traçabilité de chaque diamant. Il faut alors une sensibilisation dans le but de suivre les stocks exploités.Le Cameroun est cité sur le plan africain, une destination minière de choix.



La secrétariat national permanent du Processus de Kimberley, annoce par Daniel Mackaire Eloung Nna, qu’il faut une cartographie plus détaillée pour une bonne maîtrise de la production. « Ces activités de cartographie, de sensibilisation et de formation sont sur les rails. On vient d’obtenir l’accord du ministère des Marchés publics pour les réaliser et les activités ont même déjà été budgétisées ».

Cette production nationale camerounaise est le fruit de 46 zones d’exploitation cartographiées. Les sources annoncent que le volume de cette activité peut connaitre une très hausse productivité.

About author