Kabakoo Academies, pionnier de l’éducation 4.0 en Afrique

Kabakoo Academies, pionnier de l’éducation 4.0 en Afrique

0
En moins de 2 ans d’existence, Kabakoo Academies (www.Kabakoo.Africa) s’est établi comme l’une des initiatives éducatives les plus innovantes au monde, en misant sur la formation technique pour la quatrième révolution industrielle. Salué par l’Union Africaine, le Forum Économique Mondial et l’UNESCO, Kabakoo travaille aujourd’hui à l’expansion de son modèle d’École du Futur à travers l’Afrique.

En janvier 2020, Kabakoo Academies était le plus jeune des 16 établissements d’enseignement sélectionnés à travers le monde par le Forum économique mondial comme “Ecole du Futur”. Désigné comme pionnier mondial de l’éducation 4.0 et nouveau modèle d’éducation pour la quatrième Révolution industrielle, nous avons également été reconnus comme l’un des projets éducatifs les plus innovants du continent africain par l’Union africaine et l’UNESCO.



Pourquoi notre modèle est unique ?

Une réponse innovante à un problème crucial

Les campus Kabakoo sont un nouveau type de lieu d’apprentissage catalysant l’enseignement technologique en Afrique. À la fois makerspace, école et espace de coworking, nous construisons un réseau panafricain d’académies créatives pour des futurs souhaitables et durables.

Notre modèle répond à un problème crucial. Selon la Banque africaine de développement, plus de 8 millions de jeunes Africains se retrouvent chaque année hors du marché de l’emploi. Ce problème persiste pour deux raisons: le manque de compétences localement pertinentes malgré la scolarisation et les obstacles financiers pour accéder aux écoles de qualité.

Notre fondateur et PDG, Yanick Kemayou, en a lui même fait l’expérience, en tant que jeune Africain sur le continent. Comme beaucoup de ses pairs, il a été contraint de quitter son pays d’origine. Bien qu’il ait eu la chance d’étudier dans des institutions prestigieuses en Chine et en Europe, il n’a jamais cessé de penser au problème initial qui l’a poussé à émigrer.

C’est pourquoi Yanick s’est engagé à résoudre le problème à sa source, en construisant un nouveau type d’école : “Kabakoo est l’aboutissement de ce en quoi je crois. Ma passion est l’éducation et la façon dont elle peut améliorer la vie des gens. J’ai été profondément influencé par ma propre expérience de l’émigration, et par les tragédies d’autres qui ont moins de chance que moi en essayant de quitter l’Afrique”​.

Impact et pertinence locale démontrés



De cette perspective, Kabakoo est né en 2018 avec un campus pilote à Bamako, au Mali. Nous basons notre méthodologie sur l’apprentissage par l’expérience, en alliant la technologie de pointe et les connaissances locales pour permettre aux apprenant·e·s d’acquérir des compétences localement pertinentes. Par exemple, nos apprenant·e·s ont conçu et mis en œuvre la première plateforme citoyenne de mesure et de lutte contre la pollution de l’air en Afrique de l’Ouest, ce qui nous a valu le statut d’acteur non-étatique au sein de la Coalition Mondiale pour le Climat et l’Air Pur du Programme des Nations unies pour l’environnement.

Plus récemment, nos apprenant·e·s ont été à l’avant-garde de la réponse locale contre la pandémie de Covid-19 dans la région du Sahel. Certains apprenant·e·s de Kabakoo ont mis en place une chaîne d’approvisionnement décentralisée qui a déjà permis de produire localement plus de 60 000 masques en tissu, tandis que d’autres ont imprimé en 3D des visières pour les professionnels de la santé. Ces projets ont débouché sur un partenariat avec l’UE et le Gouvernement Malien en mai 2020 pour former à Kabakoo une promotion dédiée aux solutions locales et innovantes contre la pandémie.

Notre approche multipartite, notre efficacité démontrée et la réplicabilité de notre modèle font le succès de notre entreprise. Depuis 2018, nous avons formé plus de 530 apprenants dans plusieurs domaines technologiques, les poussant à résoudre une série de problèmes de la vie réelle tout en générant une valeur économique. Notre modèle commercial a fait ses preuves et nous a permis de réaliser un chiffre d’affaires à six chiffres pour le premier semestre 2020. Le modèle Kabakoo est donc viable.

Ces premiers succès nous poussent aujourd’hui à envisager des perspectives de croissance, avec de nombreux projets de campus dans toute l’Afrique, notamment un au Ghana dont l’ouverture est prévue pour septembre 2021.

Your email address will not be published. Required fields are marked *