Le Conseil de la FIFA approuve le Règlement du plan d’aide contre la Covid 19

Le Conseil de la FIFA approuve le Règlement du plan d’aide contre la Covid 19

0

Un montant cumulé de USD 1,5 milliard est mis à la disposition de la communauté du football, notamment le football masculin et féminin professionnel, le football de jeunes et le football de base, via un mécanisme de subventions et de prêts encadré par des conditions strictes en matière de conformité

– Au cours de la phase 3, chaque association membre pourra bénéficier d’une subvention universelle de USD 1 million pour protéger et faire redémarrer le football ainsi que d’une subvention de USD 500 000 supplémentaires spécifique au football féminin

– Des prêts sans intérêts pouvant s’élever à USD 5 millions seront proposés aux associations membres

Une étape importante a été franchie pour le plan d’aide de la FIFA contre le Covid‑19, un mécanisme inédit, avec l’approbation du règlement y afférent par le Bureau du Conseil de la FIFA. Grâce à ce plan d’aide, la somme de USD 1,5 milliard est mise à disposition des 211 associations membres et des six confédérations pour leur permettre d’atténuer les conséquences financières de la pandémie de Covid-19.



Le plan a été élaboré par l’administration de la FIFA en étroite coopération avec les confédérations, puis approuvé par le Conseil de la FIFA le 25 juin 2020.

Son règlement définit des règles strictes en matière de conformité et d’audit, ainsi que des conditions claires de remboursement des prêts. Le mécanisme est placé sous la supervision d’un comité de pilotage.

« Le plan d’aide est un parfait exemple de la solidarité et de l’engagement dont le football est capable en ces temps si particuliers », déclare Gianni Infantino, Président de la FIFA. « J’aimerais remercier mes collègues du Bureau du Conseil d’avoir approuvé la décision d’aller de l’avant avec cette initiative majeure en faveur des associations membres et des confédérations. »

Au cours de la phase 1 du plan d’aide, l’allocation maximale des fonds du programme de développement Forward de la FIFA destinés à la couverture des coûts opérationnels a été versée aux associations membres.

Pour la phase 2, la possibilité est donnée aux associations membres de convertir le solde de leurs fonds prévus pour des projets de développement Forward en une allocation d’aide opérationnelle contre le Covid-19 – la moitié au minimum devant être consacrée au football féminin.

Après l’approbation du règlement susmentionné par le Bureau du Conseil, la FIFA va pouvoir mettre en œuvre la phase 3 du plan d’aide. Un montant total cumulé de USD 1,5 milliard est ainsi mis à la disposition de la communauté internationale du football. Cette phase 3 se compose des aides financières suivantes :

– Subventions : une subvention de solidarité universelle de USD 1 million est proposée pour chaque association membre, ainsi qu’une subvention supplémentaire de USD 500 000 spécifiquement prévue pour le football féminin. En outre, une subvention de USD 2 millions est mise à disposition de chaque confédération. Le montant total sera disponible d’ici à janvier 2021.

– Prêts : toutes les associations membres de la FIFA pourront solliciter des prêts sans intérêts dont le montant total cumulé pourra s’élever à 35% de leurs produits annuels audités. À des fins de solidarité, le prêt minimal accordé sera de USD 500 000 et un plafond de USD 5 millions a été instauré. En outre, chaque confédération pourra emprunter jusqu’à USD 4 millions.

Dans le cadre de la phase 3, les associations membres pourront notamment utiliser les fonds pour des activités telles que la reprise des compétitions, la mise en place de protocoles de retour au jeu, la participation des équipes nationales à des compétitions, l’embauche ou la réembauche de personnel, l’entretien des infrastructures footballistiques ou encore les frais généraux d’ordre administratif et opérationnel.

Au cours des mois à venir, la FIFA accompagnera ses associations membres et les confédérations dans la mise en œuvre du plan d’aide par le biais de contenus pédagogiques et de directives complémentaires.

Your email address will not be published. Required fields are marked *